J’ai testé pour vous… Twilight – Révélation – chapitre 5 épisode 2 et le dernier !

Si jamais vous n’avez pas vu le film et que « normalement » vous êtes fan, passez votre chemin !
Si jamais vous avez lu le livre mais pas encore vu le film, vous savez comment ça se termine, donc vous pouvez lire ce post, je ne vous apprendrais rien.
Si jamais vous êtes un être cruel…ou juste maladroit et que votre moitié vous tanne pour l’accompagner voir Twilight, lisez ce post et racontez lui « Ah ben non c’est gâché, maintenant ça sert à rien de payer 10 euros vu que je sais comment ça se termine !!!! » Elle fera peut-être un peu la tête mais vous remerciera très rapidement de cette somme économisée 😉

J’ai testé pour vous, mais aussi pour moi, j’avoue…ça faisait un an que je l’attendais ! A la même période l’année dernière, Bella (Kirsten Stewart) venait d’accoucher d’un monstro-vampire (un peu comme les monstro-plantes mais là avec des vampires…) Alors bien sûr, Edouard (plus connu sous le nom de Robert Pattinson), qui est un vampire depuis des centaines d’années, donc censé être bien mort quand même… mais là, hop, le miracle de l’amour : il arrive à ressusciter un vieux spermatozoïde qui trainait chez lui pour procréer un monstro-vampire avec Bella. Et dans ce nouvel épisode, ils s’étonnent plus du fait que la gamine grandisse un peu vite que de la procréation. Comme quoi, il y existe un vrai gap socio-culturel avec les vampires !

On retrouve donc au début de cet épisode la famille Vampire en entier. Bella, un peu secouée car nouvellement transformée…mais quand même pas tant que ça non plus, car, dès le premier jour, elle résiste au sang humain et se nourrit d’un animal. Bien sûr Edouard est épaté par la volonté de sa femme-progéniture…oui il l’a quand même transformée donc ils ont un lien de parentalité qui s’est crée…Twilight c’est limite incestueux 😉
Ensuite, instant émotion quand Bella découvre son monstro-vampire, appelé « Renesmée » (si vous êtes comme moi, j’ai cherché pendant 2heures pourquoi ce prénom…et alors à la fin, lors du générique, ils repassent tous les personnages dont les mères de Bella et Edouard qui s’appellent Renée et Esmée…Un peu comme si moi mes parents s’étaient dit… »Tiens, si on l’handicapait à vie ? On a qu’à l’appeler…JacquelineBetsy !)
Donc Bella prend Renesmée (mouhahaha) dans ses bras et dit « Elle est magnifique ! »
Moment de solitude. Tout le monde dans la salle de cinéma constate que non. En plus d’avoir un prénom pourri elle ressemble au bébé de Brain Dead.
Là-dessus, Bella apprend que Jacob, son pote Loup Garou…est un pédophile frustré…
– « Mais Bella, ce n’est pas moi, Ness m’a choisi »…
– « Ness ? Comme le monstre du Loch Ness ? Son nom c’est Renesmée »
Alors non je t’assure Bella, à choisir Ness c’est mieux…Même ta fille elle n’en veut pas de son prénom !
Bella s’agace forcément un peu, petite scène de bagarre,…et puis très rapidement elle comprend qu’elle évolue dans un monde étrange et qu’il vaut mieux qu’elle accepte cette situation.
Jacob sentant Bella résignée, en profite pour lui dire :
– « J’ai enfin compris pourquoi toi et moi ça n’avait pas marché…J’étais destiné à ta fille! » Bien sûr Jacob, c’est uniquement pour ça 😉

Ensuite on apprend que le clan des méchants vampires, les Volturi pensent que Renesmée est une immortelle donc ils se mettent en quête d’elle pour la tuer. Le clan des Cullen décide alors de rallier tous les vampires bizarres, dotés de dons, à leur cause pour aller témoigner devant le chef de Volturi pour que Renesmée soit épargnée.
Une des vampires, un sosie mal conservé d’Anastacia, découvre que Bella a le pouvoir du Bouclier…Elle peut donc protéger ses autres autres copains vampires des pouvoirs des autres…Il n’en fallait pas plus pour Edouard pour être à nouveau épaté par sa belle. Excité par cette idée, dès qu’ils sont à la maison, il commence à lui dégrafer son corsage, sauf que tous les gars du village n’étaient pas là…Georges si tu me lis 😉
Et là, gros cliché…Bella étant devenu une mère de famille hyper active lui rétorque « C’est bon je sais me déshabiller toute seule« …Et oui Edouard, elle a autre chose à faire maintenant, faut qu’elle affine son pouvoir, protège sa fille et rallie tout le monde à sa cause…Sentant qu’il est à deux doigts de se la mettre sur l’oreille, il fait une dernière tentative « Tu sais Bella, je suis désolée de ne pas t’avoir assez cru en toi, tu es plus forte que je pensais…Je vais te faire couler un bain« …Et là, Bella, faible, se lève et le suit…L’addition compliment + bain ou fleur, ça marche souvent, bien joué Edouard !

Renesmée continue de grandir, Jacob la regarde de plus en plus bizarrement, les vampires se préparent à la discu-guerre (nouveau mot fraîchement inventé car ils ne savent pas encore s’ils vont discuter ou faire la guerre avec leurs ennemis). Il est quand même bon de noter que nous humains, quand on va affronter quelqu’un, on se prépare un peu, petite remise en forme, hygiène alimentaire,…Pas les vampires, eux ils se racontent des histoires et chantent des chansons au coin du feu ! Moi qui pensait que seuls les vampires canadiens faisaient ça 😉

Le jour J arrive…tout le monde est effrayé, même nous dans la salle de cinéma ! Les cullen (les gentils) sont bien moins nombreux que les volturi, ça va être un carnage…Alice qui voit le futur veut prouver au chef des volturi que rien de mauvais n’arrivera puisque Renesmée n’est pas immortelle…La scène tant attendue n’a donc pas lieu et chacun s’en retourne dans son coin, vivre en paix « for ever ».
Là-dessus, séquence émotion (oui, oui il y en a pleins dans celui-ci), Bella et Edouard assis dans un champ de fleurs et Bella lui dit « Faut que je te montre quelque chose » et là, télépathie, elle lui montre tout ce qu’ils ont vécu ensemble…Wahou, mais tu sais il y était aussi 😉 Inutile de préciser qu’une fois de plus Edouard est sous le charme de sa belle devant tant de savoir faire…Edouard ou l’homme effacé dans ce volet de Twilight !

On m’avait dit que la fin était « trop forte, géniale, bluffante, inattendue »…Je suis donc restée après le générique de fin, pensant que comme dans le 4, il y aurait un petit extra post-générique…NON, rien.
Leçon de vie : Toujours demander aux gens qui me conseille un film de me citer 2 ou 3 autres films qu’ils ont aimé et pourquoi…afin d’éviter ce type de déception !

Twilight m’a bien fait rire mais je crois que ce n’était pas le but et que je suis maintenant trop vieille pour ces films de teenagers 😉

Publicités

J’ai testé pour vous…un sujet tabou : avoir une mycose vaginale !

Alors oui, effectivement en ce moment je fais dans le trash peu glam…mais c’est ça aussi la vie !
Ce n’est pas que des histoires d’amours, de boulot ou de copinages, des fous rires et autres sorties culturelles,…c’est aussi des démangeaisons, de l’abstinence et un coût…Alors le coût c’est uniquement si comme moi vous allez à la pharmacie avant d’appeler votre gynéco, parce que ça démange, et que la pharmacienne vous donne de nombreux produits mais pas les bons, et oui ça continue de démanger, et qu’ensuite votre gynéco vous demande d’en acheter d’autres soi-disant « plus efficaces » mais émet un bémol car si jamais sous 10 jours ce n’est pas parti c’est que ce n’était pas ça alors dans ce cas, il faudra reprendre rendez-vous avec elle pour une auscultation…Alors l’automédication pour un rhume non, par contre l’auto-diagnostic et l’auto-médication pour une mycose pourquoi pas…Ma gynéco me semble un tantinet laxiste.

Tout a commencé la semaine dernière, à mon retour de vacances…un peu émoustillée à l’idée de retrouver mon cher et tendre après une lonnnnngue semaine de séparation, j’ai interprété naïvement ces petites démangeaisons comme des petites…palpitations sexuelles, une manière pour mon corps d’exprimer son désir (un peu comme dans les reportages animaliers quand la guenon envoie des signaux positifs au singe en rougissant)…Et bien non, c’était Madame Mycose… Inutile de la chercher dans les Mr/ Mme, elle a été censurée car trop effrayante pour les enfants !

J’ai donc attendu 33 ans pour avoir droit à LA visite, mais pas le petit « Salut, c’est moi je ne fais que passer« , plutôt le « Allez hop, on me fait de la place, je vais poser un peu mes valises ici, l’intérieur me plait bien« !
Le jour où ça arrive, on se demande toujours :
1 – Pourquoi moi ?
2 – Est ce que mon mec m’a trompé pour me refiler ça ?
3 – Est ce que mon mec va croire que je l’ai trompé pour avoir choppé ça ?
Respirez, ce n’est pas contagieux donc exit les questions 2 et 3, par contre le « Pourquoi moi ? »

« La mycose vaginale est une infection de la zone intime des femmes, causée par des champignons. Le champignon le plus fréquemment responsable (dans 80% des cas) porte le nom de Candida Albicans. Ce champignon a de particulier qu’il est présent à l’état naturel dans la flore vaginale -H24 mesdames il est là – , et vit en symbiose -genre – avec les bactéries protectrices qui en font partie.  »

Je ne vois qu’une explication. C’est l’automne, les feuilles tombent, la cueillette des champignons etc…sauf qu’au lieu de rester dans le bois, il est venu se mettre dans mon vagin.
Restez sur vos gardes, les mycoses vaginales peuvent arriver n’importe quand :
– Une hygiène trop poussée avec des savons ayant un PH trop important…Enfin une excuse pour ne pas se laver le dimanche après une journée lovage 🙂
– Un diabète mal contrôlé…Le sucre favorise le développement…Adieu bonbons haribos etc
– Des pantalons moulants…Argument de choc « Chéri, tu préfères quoi ? Une femme en jogging avec qui tu peux crapahuter ou une super bonasse comprimée dans un slim… intouchable à cause de sa mycose ? » 😉
– Le stress et la fatigue…qui jouent sur le bien être de la flore vaginale…ça signifie que bientôt nous pourrons dire « Désolée, je ne peux pas venir aujourd’hui, il faut que je ménage ma flore vaginale  »  Reconnaissons que ça a au moins le mérite d’être plus original qu’une gastro !
– Les phénomènes liés aux périodes de la vie : les règles…mais ça vient après, donc non seulement vous pratiquez « l’abstinence menstruelle », le mal de ventre etc… suivi des démangeaisons et de  » l’abstinence mycosale », la grossesse, la natation (avec le chlore), la puberté, la ménopause,…

Mesdemoiselles, mesdames,…et messieurs, autant se préparer psychologiquement, Madame Mycose reviendra, un jour où l’autre.
Et ce jour là, soyez prêts : Lemoxil (ovules + crème) sans ordonnance pour 14€ en pharmacie.