J’ai testé pour vous…la chasse aux moustiques !

Je crois qu’il y a (assez) peu de choses qui me rendent hystériques…Pete Doherty, mes règles… et les moustiques !
Avec Pete, c’est de l’ hystérie bête, celle de l’adolescente dirigée par ses hormones…Phénomène inexpliqué mais en sa présence un sourire idiot se dessine sur mon visage, mes joues s’empourprent, mon cœur s’accélère, mes mains deviennent moites, le souffle me manque et ma voix devient particulièrement aiguë… Je dois l’avouer, c’est un tantinet fâcheux d’avoir le comportement d’une groupie à mon âge !
Pour mes règles, j’avais trouvé l’implant…mais au bout de 7 ans, Dame Nature a voulu reprendre ses droits.
Pour les moustiques…je deviens INCONTRÔLABLE !!!

femme-hyst%C3%A9rie[1]
Mesdames moustiques, votre temps est venu. Piquez moi et préparez vous à dire adieu vos deux mois de vie et surtout adieu à vos oeufs !
Il me semble important de préciser que le moustique qui nous pique le sang et qui nous injecte son espèce de salive à laquelle je fais des réactions est en fait une madame moustique à la recherche de protéines contenues dans le sang permettant à ses œufs à se développer…Félicitations aux vegans, aux végétariens, aux végétaliens,…au moins vous n’êtes pas les premiers exposés !
Faute d’être courageux, monsieur moustique est malin et s’assure une vie plus tranquille en préférant le nectar…
Une fois de plus, force est de constater que c’est encore la nana qui est casse-pied…Mère Nature serait elle un Père Nature misogyne finalement ?!

Cet été nous sommes partis quelques jours dans le sud avec chéri-coco…Et là, tout m’est revenu : la nature est un milieu hostile à…la femme que je suis : points d’eau plus humidité plus chaleur,…égal moustiques !
Je pensais qu’avec mon homme à la peau translucide, à la consommation de bière et à la sudation supérieures aux miennes, j’étais tranquille…Foutaises ! Que nenni ! La moustique est fourbe, elle fait des calculs scientifiques ultra compliqués en multipliant un nombre conséquents de facteurs pour choisir sa proie…Forcément, en bonne mère, elle veut le meilleur pour ses saloperies de larves…et cet été le meilleur, c’était moi !
Ce qui est bon de savoir c’est que si madame moustique vous repère, vous aurez beau courir, vous êtes foutus ! Elle repère sa proie à 50 km, à peu près la moitié de la superficie de Paris (sacré odorat, c’est indéniable)…mais à une telle distance, on n’a aucune chance de s’en sortir !!!

Comme malgré tout je suis quelqu’un de plutôt optimiste, j’ai commencé à effectuer mes petites recherches pour connaître leur « repas idéal » et essayer de ne plus être au menu.
Phase 1 : « Connaître son ennemi permet d’être mieux préparé pour l’affronter » proverbe issoldunois.

Une température du corps élevée…Me mettre donc à côté de quelqu’un de malade…C’est un peu comme choisir entre la peste et le choléra…la piqûre et la réaction allergique ou la maladie ?
Le travail de décomposition des bactéries de la peau…Faire tous les jours des peelings et mettre une carcasse animale dans le sac ou sous le siège de quelqu’un de mon entourage…Je vais encore me faire des amis !
Un taux de cholestérol élevé…Ah ! Un point pour moi 🙂
Le groupe sanguin O (Comme par hasard….Et O négatif c’est leur petit péché mignon non ?)
La teneur en sucre de la peau…Mais c’est bon le sucre !!! Je ne veux pas arrêter d’en manger !
Non mais le moustique n’est pas un simple insecte volant c’est une machine de guerre !!! Et ce n’est pas terminé…
Les femmes car la peau est souvent plus fine… »Babyyyyyyyyyyyyyy ? Il faudrait qu’on regarde « Laurence Anyways« , j’aimerais te parler de quelque chose…. »
Les femmes enceintes (car elles rejettent 21% de dioxyde de carbone de plus qu’une personne normale)
– Les habits de couleurs sombres…Je doute que les moustiques perçoivent ça…c’est plutôt parce que les couleurs sombres gardent la chaleur contrairement aux couleurs pâles !
– La sudation…
J’ai trouvé, je vais faire courir des petites filles autour d’une femme enceinte habillée de noir qui mangera des bonbons…Enfin un anti-moustique non toxique et écolo !!!

Bien entendu, j’ai passé mes vacances avec chéri-coco et pas avec une femme enceinte entourée de petites filles donc j’ai dû me résoudre à passer à la phase 2 : La protection.

A la maison, j’ai 4 bouteilles de 5 sur 5, des restes de ma paranoïa malgache…mais comme nous avons pris l’avion, sans enregistrer de bagages, les 5/5 sont restés à Paris.
Notre organisation étant parfaite en tout point, nous ne nous sommes pas arrêtés à une pharmacie avant d’aller passer le week-end à la campagne dans une maison située… à proximité d’un ruisseau.
Quand en fin d’après-midi, tranquillement installés en terrasse j’ai vu apparaître les premiers moustiques, la transformation a commencé.
– Baby ? Tu fais une partie de scrabble avec nous ?
– Non merci.
– Qu’est ce que t’as ?
– Rien, je dois rester vigilante, ELLES sont là…Elles m’ont repérées.
– Pardon ?
– Les madames moustiques !
– Oups (Il sait) Mamie ? Tu n’as pas un anti-moustique ou un truc comme ça ?
– Non, je suis désolée.
Et là l’attaque a commencé. Piquée à la jambe…Paf loupée ! Bzzzzz Mouvement de recul Bzzz Recul de chaise….Pique le bras…Paf loupée !
Et me voilà offrant un spectacle de danse accentué de petits cris et de claquements de mains…Impossible de suivre une conversation, difficile de tenir en place…Elles me font bouger pour que je transpire et que ses copines sentent mon bon rhésus O négatif à la ronde…Non, non, elles ne m’auront pas !
Sa tante prends pitié (ou commence à avoir le tournis) et file à la pharmacie. Elle ramène du 5/5 et de l’essence de citronnelle
– Tiens Marinette, c’est cadeau, badigeonnes toi !
Alleluiaaaaa, ma sauveuse !!!! Je vous serais toujours redevable…Toujours ! Merci.
Je commence à m’enduire le corps d’essence de citronnelle…Un sourire satisfait envahit mon visage.
– Mouhahahhaa aloooooors ? On fait moins les malines là ? J’ai ma SUPER protection invisible mais pas inodore 😉
Chéri-coco se retourne vers moi, le regard triste…Il a compris. Si les moustiques ne m’attaquent plus, ce sera sa fête.
J’hésite…On n’a pas beaucoup de potion magique…et puis finalement je préfère partager plutôt que de l’entendre se plaindre de ses piqûres 😉
– Bien sûr mon amour, protèges-toi aussi 😉

Phase 3 : La chasse
23h, on rentre dans notre chambre. On allume les lumières, on papote,…et hop au lit !
Arghhhh la lumière, c’est vrai…mais à Paris les moustiques ne résistent pas à la pollution…Ahhh la pollution, tu me manques tu sais 🙂
5, 4, 3, 2,…hop chéri coco dort.
….Bzzzzz…Quoiiiiiiiii ? Je me relève d’un coup, allume la lumière et regarde partout.
– Baby ? Qu’est ce que tu fais ?
– Il y a des moustiques dans la chambre…
– Tues les !
Il m’embrasse, referme les yeux et retourne dans les bras de Morphée…Super le mec ! ça fait plaisir de savoir que je peux compter sur toi !
Je sors du lit et commence à longer les murs en les oscultant de bas en haut…sur la pointe des pieds …rien, rien, rien ! Je me recouche, éteins les lumières
Bzzzzzzzzz…Bzzzzzzzz
Je tends lentement le bras et appuie d’un coup vif sur l’interrupteur…Je respire doucement (garder son dioxyde de carbone, garder son dioxyde de carbone ) et comme à scanner la pièce…pas de gestes de brusques…
Je la vois… sur le dos de chéri-coco…J’hésite un instant…Tant pis ! Paf ! Loupée !
– Mais…ça va pas de me taper pendant mon sommeil ?????
– T’avais un moustique dans le dos
– Tu l’as eu ?
Mentir ? Me faire engueuler ? Mentir ? Me faire engueuler ?
-Non ?!
– Apprends à viser au moins…Bonne nuit !
Grrrrr !!! J’éteins à nouveau la lumière….
Bzzzzzzzz…Bzzzzz…..Et me voilà dans « Le jour des marmottes », condamnée à passer la nuit à l’entendre, allumer la lumière, la chercher, éteindre…Jusqu’à ce que Chéri-coco soit réveillé par un énième allumage de lampe et me voit en sous-vêtements en équilibre sur le lit, une tongue à la main et les yeux injectés de sang…
– Je vais la buter ! Je vais la buter…ça fait 4h qu’elle me nargue….4h tu réalises ? 4h que tu ronfles paisiblement et que moi je veille pour pas qu’elle te vide de ton sang ? Bouge pas, elle nous observe…Elle sait…
– Baby…Chut… Baby, pose cette tongue…doucement…voilà, c’est bien… il est 6 heures du mat…Tu as l’air…heu…tu devrais dormir un peu…
– Je peux pas…Elle va nous bouffer…Et demain…je serais difforme…et après je serais moche et après…
– ça va aller…chut… dors baby…

C’est décidé ! Je n’irais plus jamais à la campagne sans un équipement de choc : une femme enceinte 😉

Publicités

Une réflexion sur “J’ai testé pour vous…la chasse aux moustiques !

  1. Pingback: J’ai testé pour vous la LSD ! | marinettetupp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s