J’ai testé pour vous…Mundolingua !

Non, ce n’est pas un instrument de musique (l’instrument, c’est la mandoline), ni un lézard et encore moins un club dédié à des couples en baisse d’idées pour pimenter leurs vies !
Non, Mundolingua, c’est un musée dédiée aux langues (ou à la langue) sous tout ce qu’elles sont. Je m’explique, un passionné, Mark Oremland (Oui, oui son nom vous dit forcément quelque chose…L’homme qui a instauré un vol historique en bimoteur, en DC3, l’année dernière…C’est lui ! En hommage à Jean Batten, la première femme qui  « en 1936, à 27 ans, la première femme à relier en avion la Grande-Bretagne à la Nouvelle-Zélande en solitaire. Partie de Lympne, dans le Kent, le 16 octobre 1936, elle posa son Percival Gull six onze jours et quarante-cinq minutes après son départ. »…Une femme et le 16 Octobre…Babyyyyyyyyy je vais me recycler, je crois que c’est ça que je dois faire, PILOTE !!!! …Et Mark l’a fait en 21 jours) Bref, Mark est un homme pas comme les autres qui a décidé de partager sa passion des langues en créant ce musée.
Un musée atypique conçu comme un parcours de jeu avec des « continents » : Le continent du langage, de l’apprentissage, des langues, des nouvelles technologies, du jeu avec la langue,…

Mundolingua1

Les types de supports utilisés sont multipliés pour utiliser presque tous nos sens ( seul le goût est absent…et c’est peut-être mieux ainsi ;-)) mais surtout pour dynamiser la visite et ne pas lasser le public.

J’ai pu ainsi  :
– Découvrir l’existence des VOC , ce sont des molécules volatiles qui permettent aux arbres de communiquer entre eux et de se protéger de dangers !  Et ouai, bluffant, non ? Ainsi on apprend qu’en afrique, les arbres communiquent entre eux, pour prévenir de l’arrivée de troupeaux antilopes et dire ainsi se mettre à produire plus de tanin sur leurs branches inférieures afin de les empoisonner !
– Visionner une partie d’Ali-Baba en phonétique (GENIAL !!! ça m’a donné envie de le revoir d’ailleurs),
– Apprendre que la consommation excessive d’alcool perturbait mon élocution, me désinhibait et provoquait dès le lendemain un sentiment de gêne absolue suite au comportement de la veille (Non, ça j’avoue, je le savais déjà 😉
– Ecrire mon prénom en braille (et celui de chéri-coco, ça va surement m’être très utile),
– Comprendre comment se fait la prononciation, d’où sortent les voyelles (Oui d’accord, de ma bouche…mais encore ? ;-),..
– Constater qu’en France, le Picard est une langue « en danger »…Quel dommage, c’est presque aussi sexy que le québécois 😉
Picard
– Voir que le chien fait « ouaf ouaf » en français et « vuh vuh » en Finlande !
20131219_161130
– Pratiquer la langue de bois (Mais ça je ne vous montre pas, il faut aller voir 😉
– Avoir envie de me procurer le dictionnaire des gros mots, qui explique d’où ils viennent et comment ils ont vu le jour !

Etc etc…mais je peux pas tout vous dire non plus 😉
2h passées (des petits tabourets sont disponibles pour se reposer ou regarder les vidéos sans se fatiguer) et nous n’avons pas tout vu ni tout essayé…et oui, c’est pas SFR et pourtant  » C’EST PAS FINI » !!!

7€ l’entrée pour un adulte…(et 25€ seulement le pass à l’année), ce serait dommage de passer à côté !
A voir, à faire, à revoir et à re-faire sans modération !!!
Et cerise sur le gâteau ! Mark est souvent présent et partage volontiers ses connaissances avec vous 😉

Donc Mundolingua, c’est ici ! Si vous y allez, venez partager vos commentaires avec moi 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s