J’ai testé pour vous « La ménagerie » du Jardin des plantes !

J’ai un de mes meilleurs amis qui est « super fan des pandas roux, c’est trop kawaiiii !!!! » alors je me suis dit qu’aller voir des pandas roux pour son anniversaire, ça ne pourrait qu’être une très bonne idée ! Originaire de l’Himalaya et des plaines d’Asie, ça faisait un peu loin et un peu cher d’aller le rencontrer dans son milieu naturel. Ni une, ni deux je commence à chercher les zoo à proximité de la capitale où on peut en voir quand mon frère m’indique qu’à la ménagerie du jardin des plantes, en plein de Paris, il y en a : 2 !
Samedi 16h, rendez-vous à l’entrée du jardin des plantes et hop, en route !
Panda Roux
On en a vu qu’un…l’autre se sentant tellement à l’aise sous les cris des enfants et les flash des appareils qu’il aura préféré un endroit plus caché, alors que ces espèces vont naturellement se percher dans les arbres pour éviter leurs prédateurs et glander tranquilles.

Le Zoo de la ménagerie est LE plus vieux zoo de Paris, inauguré en 1794, et un des plus vieux zoo au monde. Ainsi sur une surface de plus de 55 000 m² se trouve regroupés plusieurs milliers d’animaux, dont un tiers se trouve en voie d’extinction.
C’est donc tout naturellement que se pose la question de la légitimité des Zoo quand on voit ces panthères enfermées dans 20m² entrain de tourner en rond ou encore ces crocodiles inertes, gueules ouvertes sur le béton sur une surface encore plus petite ou encore ces orang-outan le dos courbé fixant la porte de leur « habitat »…Est ce la question de la légitimité des Zoos qui doit se poser ou est ce l’existence de certains zoo au cas par cas ?
Bien sûr, de nombreux animaux seraient plus heureux dans leurs habitats naturels mais est ce que les Zoos ne protègent pas certains animaux des hommes (les braconniers en particulier mais aussi chacun d’entre nous qui épuisons un peu plus chaque jour les ressources naturelles et obligeons la migration de certains animaux), des autres animaux (les lions mangent régulièrement leurs lionceaux, des madame rhino sont tuées sous la violence de Mr en rut,…)…Est ce que nous devrions laisser des races s’éteindre parce que « la nature » reprend ses droits ou avons nous un devoir de protection et de conservation puisque nous sommes en mesure de le faire ?
Pour info, 3000 à 5000 animaux sont euthanasiés tous les ans pour cause de consanguinité…Le job de reproduction se fait mais à priori pas toujours comme il faut. Je ne suis pas pour l’euthanasie mais quand on découvre les actes de certains consanguins (humains), on ne peut plus être complètement contre 😉

Végétarienne, à tendance végétalienne…qui finira surement vegan puisque j’ai du mal avec la juste mesure, je devrais m’indigner au sujet des zoos et les boycotter, au nom de l’éthique animal. On ne met pas des animaux dans des cages pour les exposer, on ne prive pas les animaux de leurs libertés, nos droits sont égaux…l’animal est un être sensible (depuis le 28 janvier 2015 seulement !).
« On sait que les animaux sont capables d’éprouver des souffrances, et d’avoir conscience de leur souffrance. A partir du moment où on les considère comme des êtres sensibles, le problème de la manière dont on les traite se pose« . Elisabeth de Fontenay, écrivain et philosophe.

Est ce que je mettrais mon semblable dans une cage ? (Comme dans les prisons ? Ah oui, mais là ce n’est pas pareil, ils ont mal agi ! Les animaux n’ont rien fait d’autres que d’être au mauvais endroit au mauvais moment !) Pour des raisons éthiques, je me dois de boycotter certains zoos…pour des raisons pratiques (et financières), je sais que je n’aurais jamais pu voir certaines races si j’avais du les visiter dans leurs milieux naturels (en aurai-je eu seulement l’envie ?), pour l’expérience humaine, voir en « vrai » certains animaux, même derrière une vitre, un enclos,…est une expérience hallucinante où l’on se sent définitivement une toute petite chose. Je vois l’immensité.

Cette après-midi au zoo alternait entre magie et indignation, je ne retournerais plus à la ménagerie du jardin des plantes pour ne pas cautionner les conditions de vie déplorables de certains animaux…mais je n’exclu pas le fait d’emmener une fois, un jour, mon enfant (ou celui de mes amis végan …Hihi !) dans un zoo plus en adéquation avec mes convictions.
20150905_165515

Et vous ? Que pensez-vous du Zoo ?

Publicités